La Brasserie Boon remporte deux prix au Brussels Beer Challenge 2023

La Brasserie Boon remporte deux prix au Brussels Beer Challenge 2023

L’or pour la Boon Millésime 2020 et le bronze pour la Kriek à l’Ancienne

La Brasserie Boon a remporté une victoire remarquable lors de la 12e édition du Brussels Beer Challenge. Le producteur de lambic de Lembecq a en effet accédé deux fois au podium dans la catégorie ‘Old Style Fruit-Lambic’. La Boon Millésime 2020 a décroché la médaille d’or, tandis que la Kriek Boon à l’Ancienne a obtenu le bronze. Cette distinction ne fait que confirmer les qualités intrinsèques de la Boon Millésime 2020 ; cette Kriek schaerbeekoise à l’Ancienne avait en effet déjà été récompensée d’une médaille d’or et du titre de « Meilleure Kriek de Belgique » cet été aux World Beer Awards 2023.

Karel Boon : « Nous sommes extrêmement heureux de ce résultat. Nous utilisons toujours des cerises fraîches pour nos bières kriek, jamais de jus ni de concentrés. Notre Kriek Boon à l’Ancienne, par exemple, est encore trop souvent sous-estimée. C’est un grand classique fruité et de caractère. » Son frère Jos ajoute : « Puisque notre première Boon Millésime a beaucoup plu, tant au public qu’aux jurys de professionnels, nous avons décidé de réserver notre récolte de cerises schaerbeekoises de cette année pour un nouveau Millésime, qui vieillit actuellement en fûts de chêne et sera probablement présenté à la fin de l’année prochaine. »

La Boon Millésime 2020 est une bière lambic traditionnelle à base de cerises schaerbeekoises fraîches. Son taux d’alcool peu élevé (6,5 %) donne libre cours à ses arômes prononcés de fruit. Les cerises ont été récoltées à l’été 2020 et fermentées avec du lambic déjà vieilli pendant 18 mois. Après 6 mois supplémentaires de maturation en foudres de chêne, la bière a finalement été mise en bouteilles en octobre 2021, puis subi une refermentation en bouteille. 270 grammes de cerises ont été utilisés par litre pour la Boon Millésime 2020.

La Kriek Boon à l’Ancienne est un classique, qui se distingue par sa couleur d’un rouge profond. Pas moins de 400 grammes de cerises fraîches ont été utilisés par litre, et la bière a subi une refermentation en bouteille. Cette forte teneur en cerises confère à cette Kriek à l’Ancienne une saveur très intense, sans compromis sur la douceur.

Une autre raison de célébrer

« Il s’agit en réalité d’une double célébration, car nous présentons également aujourd’hui, sur notre stand à l’Horeca Expo de Gand, la Boon Oude Geuze Black Label Edition N°9, mise en bouteilles en septembre 2022 », déclare un Karel enthousiaste. « Les éditions Black Label sont toujours un assemblage de lambics d’un, deux et trois ans d’âge avec un degré de fermentation très élevé qui leur confère une saveur ample et prononcée et une finale longue et sèche caractéristique. Avec ses arômes de pamplemousse, sa note fraîche d’agrumes et ses agréables bulles, notre Boon Black Label N°9 et une gueuze à l’ancienne élégante, douce et facile à boire, qui accompagnera à merveille des huîtres, du saumon ou des moules. »

La Brasserie Boon a été fondée par Frank Boon. Frank a fait ses premiers pas dans le monde du lambic en 1975, et fait partie des pionniers qui ont imposé la gueuze à l’ancienne à l’échelle internationale. Aujourd’hui, ses fils Jos (35 ans) et Karel (29 ans) ont repris le flambeau. Avec plus de 2 millions de litres de lambic, la brasserie familiale possède la plus grande réserve de lambic en fûts de chêne au monde.

www.boon.be

Yves Panneels
Yves Panneels Force3 - PR & Communicatie